Critiques littéraires / Tous les articles

Fiche de lecture n°12 : le K

le-k couv Un article en retard, mes excuses ! De plus je n’avais aucune raison de retarder cette fiche, si ce n’est que certains événements de ma vie qui sont arrivés trop vite. Un peu à la manière des nouvelles de Dino Buzzati, mon auteur italien préféré depuis mes douze ans. Tout va s’éclaircir en parlant de la première nouvelle, le K.

Notre héros amoureux de la mer voit sa vie basculer dès l’enfance : dès une escale dans ces eaux bleues avec son père, apparaît le K, un monstre marin qui vous poursuit pour vous dévorer après. Son père alors lui recommande de ne plus vivre par la mer, de trouver un métier à terre. Mais notre héros a le sang d’un navigateur… Il continuera à aller en mer après la mort de son père, même s’il se fait poursuivre par le K. Mais le K est-il vraiment un monstre mangeur d’homme ? La fin de cette nouvelle vous le dira.

Toutes les nouvelles de ce cher Buzzati sont dans ce genre : drôlement noir, surtout vers la fin. Moi qui d’habitude n’aime pas la noirceur gratuite, j’ai accroché. Parce que justement elle n’est pas gratuite, elle nous apprend un aspect que nous n’aurions pas imaginer autrement. La dureté, certes, mais aussi l’injustice, le retournement, la prise de conscience, et l’ironie. C’est poignant, mais étrangement ça fait du bien. Malgré le peu de pages que prennent chaque nouvelle, ça fonctionne, les mots sont juste suffisant pour décrire le ressenti et la psychologie. Peut être moins pour développer l’histoire, mais là n’est pas le but d’une nouvelle. Cependant, si vous cherchez le réconfort en passant par lui, ne le faites pas, vous broierez du noir pendant longtemps.

Un recueil à lire en étant en forme, donc !

Fiche de lecture n°12

Dowly

dowly.pro@gmail.com

Commentaires

Sarah termos
22 avril 2018 à 20h40

J’aime bien le résumé , mais j’aurais préféré compléter le reste de l’histoire !!!! …😊 💜



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mélancolique

15 septembre 2015

Quelle chance !

22 septembre 2015